L’exemple qu’il vous offre en s’abandonnant totalement à vous, en vous distribuant tout son amour sans condition, en vous offrant toute sa confiance, devrait vous faire réfléchir un peu et vous donner l’envie de vous servir de ce qu’il vous montre si généreusement.

Si un animal familier se trouve à vos côtés, dans votre vie, ce n’est pas sans raison.

Vous direz qu’il comble le vide affectif dont vous souffrez, dont beaucoup d’êtres souffrent, plus encore en ces temps.

Cela est vrai et pourrait être changé si vous appreniez à mieux vous aimer et à aimer tous vos frères humains.

L’affection portée à votre animal n’en serait pas changée mais vous vous ouvririez à des rapports plus fraternels, plus fructueux, plus riches, puisque portés par cet amour vous ne ressentiriez plus la solitude et habité par vos élans, vous sentiriez qu’en vérité vous êtes toujours très entouré.

Etudiez davantage tout ce qui est proche de vous, tout ce qui vient vers vous, tout ce qui peut retenir votre attention et faites quelques comparaisons avec ce que vous vivez en ce moment.

Tout reste enseignement pour celui qui accepte l’effort de s’arrêter quelques instants, de réfléchir intensément au déroulement de sa journée et pourquoi pas, au déroulement de sa propre vie !

Pourquoi en êtes-vous arrivé au point où tous vos sentiments, toute votre affection, toutes vos attentes, ne se dirigent-elles plus qu’envers votre animal ?

Ne généralisons pas, car bien entendu vous n’en possédez pas tous un mais par contre, vous tous vous fléchissez sous le poids parfois très lourd de votre solitude, même si vous êtes entouré, d’attentes insatisfaites, de regrets, d’expériences inachevées, de remords, etc.

Cessez d’alimenter cette négativité et mettez plus d’énergie dans la visualisation de vos rêves se réalisant, dans l’amour offert et distribué à tous, également dans celui reçu, dans la joie explosant sans retenue et arrêtez-vous dans l’observation du va-et-vient d’un petit oiseau, d’un paysage très beau, d’une goutte d’eau reflétant l’arc-en-ciel, d’une rivière s’écoulant paisiblement, de tout ce qui vous élèvera.

Prenez ce temps car ainsi, vous ne le perdrez pas inutilement.

Nous vous souhaitons une fructueuse et magnifique observation.

Les guides de Sylvie.

La diffusion et la circulation de ce message sont vivement conseillées. L'heure est venue pour faire rayonner à une plus grande échelle, ces énergies nouvelles, porteuses de Joies ! Pour recevoir automatiquement les messages des guides de Sylvie envoyer un courriel vide à source de joie