La faute est une erreur, quelque chose que vous faites souvent sans en réaliser la portée, quelque chose que vous pensez et émettez comme idée produisant dans une situation un conflit générateur de mal entendus et de mal être.

Pardonner donc revient à demander que cette dites faute soit acceptée et que vos pensées ne soient pas dans l’attente d’une réparation ou revendication de quelque ordre que se soit.

Accorder son pardon c’est permettre à l’autre qui vous aura blessé, souillé, rabaissé, maltraité de ne pas être entaché de la vibration mémorisée de cette faute. Cela signifie que la mémoire liée à cette situation n’aura plus aucun impact sur vous et l’autre.

Pardonner donc et un véritable acte de foi et d’amour considéré comme une preuve irréfutable d’un désir profond de manifester votre accord pour définitivement libérer le émotions et les mal être y étant liés.

Le pardon que l’on accord à l’autre doit également être donné à soi même pour avoir permis que cette difficulté naisse entre vous, puisque vous êtes créateurs de vos expériences.

Pardonner est quelque de profondément anoblissant puisque la source de ce pardon est un acte vrai d’amour et de reconnaissance de votre être profond.

Le pardon accordé à soi même et à l’autre est un indice prometteur qui permet de réaliser votre désir profond d’élévation car il élimine de façon magistrale toute pensée activée par l’égo qui demande revanche pour une faute commise.

En dehors de cet aspect le pardon est une remise en question personnelle et pertinente de vos schémas de pensées conditionnés par le fait d’acquis religieux, sectaires visant à déshumaniser l’humain ne lui donnant accès qu’aux parties assombries de sa personnalité ;

Le pardon est donc « une arme redoutable » du guerrier de lumière qui ouvre grandes des perspectives humaines et humanitaires sur tout conflit lié aux appartenances sectaires idéologies issues de la fréquence vibratoire de destruction et mis en place pour assombrir et aliéner des groupes, des peuples entiers ou des individus.

Pardonner est un acte de véritable amour de soi pour les autres mais aussi pour l’humanité puisque tous nous sommes un seul et même être, unique et que l’union fait la force.

Ames en éveil, accordez autant que faire se peut votre confiance et votre désir d’union en pardonnant ce à quoi vous-même êtes confrontés c’est dire la notion de pouvoir et de désir d’asservissement de l’autre en vous plaçant au dessus de lui.

Vous pouvez acceptez le pardon du moment où vous avez entrepris au plus profond de votre être un recueillement et un désir vrai de purifier votre personnalité.

Le pardon, cet acte d’amour et de foi est un puissant outil de retour à votre véritable identité d’être divin.

Isatiel

La liberté vous appartient de diffuser cet écrit reçu en canalisation par Adèle, à condition de le garder intact et d’en donner la Source. a-d-ailes-d-ange.com

source: a-d-ailes-d-ange.com

Publié par a-d-ailes-d-ange