Elem identity

- De la crème Jupiter ? C'est pour quoi faire ?

- C'est de la crème solaire mais pour Jupiter. Car Oui monsieur, il faut savoir que Jupiter est un deuxième soleil et vous devez me croire ; Ecoutez-donc :

"Que les rochers me condamnent et que les plantes fanent sur mon passage : tout ton univers ne suffira pas à me donner tort. Tu es le Roi des Dieux, Jupiter, le roi des pierres et des étoiles. Mais tu n'es pas le roi des hommes mais le roi soleil Jupiter"

Les deux douaniers échangent un regard consterné.

Encore un dingue de plus aujourd'hui.

Papou identity

C'est comme cet homme, qui quelques minutes auparavant avec son paquet de cannes à pêche et ses appâts puants voulait se rendre au Nil pour pêcher la carpe qui avait selon lui gobé le sexe d'un malheureux castrat.

Et puis, aussi, dans la matinée, cet Eric J. muni de faux papiers d'identité se rendant à L'île de la Réunion, voyageant incognito transportant dans une valisette une cape et une couronne.

Eric J identity

...

Un homme pressé s'approche des douaniers en discussion et les interrompt brutalement.

Jean-Luc Ayoun identity

"- Messieurs, je suis pressé. Laissez-moi passer, j'ai une conférence et je suis en retard. Je n'ai rien à déclarer.

- Et que transportez-vous dans cette mallette ?

- Quelques affaires de toilettes et la quête du matin."

L'un des douaniers appelle au micro l'un de ses collègues.

"- Jean est demandé au secteur V pour un code Da Vinci."

Bon reprenons :

- "Monsieur Ayoun Jean-Luc, c'est bien cela. Ouvrez-nous cette valise.

- Mais voyons, je suis pressé.

- Ouvrez votre valise.

- Bordel de merde. Fais chier. Putain…

- Monsieur, je vous demande de vous calmer. C'est quoi tout cet argent.

- Je vous l'ai dit, c'est la quête, quoi, les offrandes de la lumière du cœur.

- Ah ! Jean, te voilà. Tiens tu vas t''occuper de ce monsieur qui transporte une banque dans sa valisette. Nous avons un cas mental sur les bras qui se trafique des tubes de crème Jupiter.

- De la merde, bande con ! Je suis le grand Ayoun, le Machoan et vous allez entendre parler de moi. Putain, c'est encore un coup de ces deux cons de Gab et grosse dinde de Yaris ? Ils m'ont foutu encore dedans une fois de plus avec leurs énergies d'archontes de merde."

Un couple se retourne sur l'homme en colère qui continue de vociférer des insultes aux douaniers.

Omar et Karen identities

La femme de blanc vêtu comme son compagnon est offusquée devant l'attitude grossière de l'homme qui maintenant menotté tente de donner des coups de pieds aux douaniers.

- Omar, mon ami, rendez-vous compte comme cet homme est dans la colère. - Oui, mon amie Karen, un bel exemple de non harmonisation dans l'illusoire précarité réelle de ce monde en 3 D, verset 4, chapitre 2, page 87 du Cours miracle.

- Oui, il y a aussi ce passage Totelque qui dit :

"La colère amène la colère,

L'amour amène l'amour, La pluie amène l'eau La joie amène la..

- Oui, oui, mon amie Karen. Tout va bien.

- Vous avez raison mon ami Omar. Je vais reprendre mes gouttes. Dites, vous pensez que nous Arriverons à temps pour la célébration de nos noces célestes au Mont-St-Michel ?

- Ne vous en faites pas mon amie Karen. Isis et Osiris sont déjà en lieu et place sous l'œil bienveillant de l'archange Michael.

- Oh ! Mon dieu ?

- Que se passe-t-il mon amie Karen ?

- Voyez-là mon ami Omar, cet homme qui pleure. Ne serait-ce pas Pep's ?

- Mais oui mon amie Karen. C'est lui. Approchons-nous.

- Oui mon ami Omar. Approchons-nous.

- Alors mon ami Pep's que vous faites-vous ici et que vous arrive-t'il ?

- OOOOOOOOOOOOOHH. J'avais reçu un carnet voyage pour mon anniversaire pour un stage chez Arabelle et Nagual mais je viens d'apprendre qu'il n' est valable que pour avril 2012.

Rendez-vous compte à 1000 euros les trois jours et ils ne veulent même pas me le rembourser.

- Oh ! Oui mon ami Pep's. C'est terrible. En 2012, nous serons tous... Enfin, vous comprenez...Mais en attendant pourquoi ne viendrez-vous pas avec Omar et moi au Mont St Michel. J'ai un pagne blanc en plus dans ma valise.

- Pfff, pov fille, va et je fais quoi, moi de tout ce prana que j'ai que dans le carton…Que je voulais offrir à Gab..

Bonnie and Clyde

par bonnie and clyde