Depuis plusieurs dizaines d’années les observations réalisées par les sondes spatiales n’ont montré aucune trace de vie supérieure sur les planètes du système solaire, parce que les conditions n’y permettent pas le développement d’une vie évoluée. Lien. Si on veut peut être trouver de la vie extraterrestre, il faut sortir du système solaire et aller vers les milliards de milliards d’étoiles dans l’univers avec leurs planètes et leurs satellites. Cependant ces étoiles sont à des distances gigantesques.

Proxima du Centaure est l’étoile la plus proche de nous à 40 000 milliards de kilomètres. Pour mieux comprendre l’immensité de cette distance, si la terre était une tête d’épingle, Proxima serait à Papeete en Polynésie. Lien. Les étoiles suivantes sont beaucoup plus éloignées, on arrive à des millions de milliards de kilomètres. Lien.

Admettons qu’il y ait une planète habitée autour de cette étoile. Pour que ses habitants viennent nous visiter, il faudrait un voyage de 500 ans à la vitesse prodigieuse de 10 million de km/h. Or pour envoyer 3 hommes vers la Lune et pendant seulement une semaine, les américains ont utilisé la fusée Saturn V qui pesait 3000 tonnes à une vitesse de 30 000 km/h. Lien. Quel serait le poids d’un vaisseau spatial pour emmener un équipage depuis Proxima ? 30 000 tonnes ? 100 000 tonnes ?

Un tel voyage pose plusieurs problèmes insurmontables. Dans l’espace il n’y a rien, que du vide, pas d’énergie. Pour propulser un vaisseau spatial, il faut de l’énergie. Or quelle que soit la technologie utilisée, pour atteindre des vitesses de plusieurs millions de km/h, il faut embarquer une énorme quantité d’énergie. Il faut donc beaucoup de carburant, ce qui alourdit le vaisseau spatial, et plus le vaisseau est lourd, plus il faut d’énergie, plus il faut de carburant, plus ça alourdit le vaisseau. Pour accélérer un avion ou une fusée, il faut le propulser en éjectant de la matière, d’une façon ou d’une autre. Quels matériaux pourraient résister à un plasma éjecté une vitesse de dix millions de km/h. A cette vitesse, l’impact d’une petite météorite aurait les mêmes effets qu’un Airbus tombant à pic sur le sol. Aucun bouclier ne pourrait résister à un tel choc. Et à cette vitesse, c’est impossible de détecter à temps une météorite aussi petit et dévier un vaisseau spatial de plusieurs dizaines de milliers de tonnes. Les êtres vivants ne sont pas faits pour vivre en apesanteur. Des cosmonautes soviétiques détiennent le record de longévité dans l’espace, un an et demi. A leur retour ils présentaient de sérieux problèmes de santé. Comment faire avec un voyage qui durerait 500 ans ? Créer une pesanteur demanderait beaucoup d’énergie ? Où la stocker, car on ne pourrait pas la prendre dans le vide puisqu’il n’y a rien, ni matière, ni énergie. Lien.

Selon les ufologues, spécialistes des ovni, on ne peut pas raisonner ainsi, car des extraterrestres pourraient avoir atteint une technologie très avancée. Ainsi dans les années 1800 certains scientifiques affirmaient que jamais on ne pourrait voler un objet plus lourd que l’air. De même les ufologues affirment qu’aujourd’hui on ne sait pas ce que peut permettre la technologie. L’erreur dans ce raisonnement est que quelle que soit la civilisation, le progrès technologique n’est pas infini, parce que la matière fonctionne avec des lois et des limites et on ne peut pas faire ce qu’on veut, quelle que soit la technologie qu’on utilise : les arbres ne grandissent pas jusqu’au ciel. S’il n’y avait pas de lois, la mer pourrait brusquement se soulever et devenir le ciel, des montagnes pourraient voler, des humains pourraient faire 1000 mètres de haut etc.… Par exemple c’est absolument impossible pour un avion volant à 4000 km/h de faire demi tour sur place. Le pilote et son avion seraient littéralement désintégrés. Aucune technologie, aucun extraterrestre ne peut déroger à cette loi.

Aucun vaisseau spatial ne pouvant franchir de telles distances, les ufologues proposent d’autres moyens pour que les extraterrestres effectuent ce voyage. Il y aurait des "trous" ou une courbure dans l’espace temps, sortes de raccourcis entre la Terre et d’autres systèmes solaires. Mais comment un vaisseau spatial et son équipage pourrait se dématérialiser puis se rematérialiser quelques milliards de kilomètres plus loin. Que devient le corps de ces extraterrestres pendant ce temps là ? Eux même où sont-ils pendant ce moment ? Les extraterrestres seraient des êtres vivant dans d’autres dimensions et qui arriveraient à se matérialiser sur Terre. C’est possible qu’il y ait une quantité d’autres univers qu’on ne peut pas percevoir. Mais là encore, comment des êtres venus de ces autres dimensions pourraient se matérialiser sur Terre ? Ces théories finissent toujours par dériver sur le paranormal et d’autres domaines flous. La Lune ou Mars sont habitées. Mais la vie est extrêmement hostile sur ces deux planètes : pas d’atmosphère sur la Lune, donc pas de vie possible. Et sur Mars une atmosphère essentiellement composée de gaz carbonique et avec une pression tellement faible, qu’aucune vie ne pourrait y subsister. Et si les martiens ou les luniens s’étaient installés profondément dans le sous sol, pour se mettre à l’abri de conditions devenant de plus en plus difficiles, mais les sondes spatiales n’ont jamais vu la moindre trace d’industrie ou de civilisation.

par dieu